Bandeau inférieur

Intercommunalité/La communauté de commune EBER

La communauté de commune EBER


La Communauté de Communes entre Bièvres et Rhône EBER

justice

Le 1er janvier 2019, le Pays Roussillonnais et le Territoire de Beaurepaire ont fusionné pour former une nouvelle intercommunalité, Entre Bièvre et Rhône.

Le lundi 7 janvier 2019, les élus du nouveau conseil communautaire se sont réunis pour la première fois afin d'élire le Président, les 15 vice-présidents et les membres du bureau communautaire de Entre Bièvre et Rhône.

Une communauté de communes est un établissement public de coopération intercommunale regroupant plusieurs communes d'un seul tenant et sans enclave.

Elle a pour objet d'associer des communes au sein d'un espace de solidarité, en vue de l'élaboration d'un projet commun de développement et d'aménagement de l'espace.

Les communes du Pays Roussillonnais se sont depuis longtemps regroupées pour la mise en commun de leurs moyens afin de mettre en valeur leurs territoires.

Dans les années elles se sont constituées en syndicat de communes à vocations multiples (SIVOM), puis en District en 1992 pour devenir dix ans plus tard une communauté de communes.

La communauté regroupe les 21 communes du canton de Roussillon et la commune des Roches de Condrieu. Elle est présidée par Sylvie DEZARNAUD.

Les attributions principales :

Le développement économique : dont la gestion de la future zone industrialo-portuaire de Salaise / Sablons.
La promotion touristique
• L’élaboration et suivi du Schéma de cohérence territoriale (SCOT)
L’aménagement rural :
• L’élimination et valorisation des déchets ménagers, les déchetteries.
• L’élaboration et suivi du Programme local de l'habitat
• La création et la gestion des aires d'accueil des gens du voyage.
• La création, l’aménagement et l’entretien de la voirie communautaire :
• Les pistes et bandes cyclables existantes et à créer dont la vélo-route.
• la gestion des Transports en commun du Pays Roussillonnais, les TPR, qui couvrent l'ensemble de son territoire,
• Les trottoirs, les accotements, les aménagements de sécurité, l'entretien des fossés, les signalisations routières horizontale et verticale des routes départementales et nationales dont la réalisation ou l'entretien incombe actuellement aux communes.
• Les dispositifs d'intérêt communautaire de prévention de la délinquance, notamment le Contrat Local de Sécurité.
• Le service incendie dans le cadre de la départementalisation.
• la gestion d'équipements sportifs sur l'ensemble du territoire : centre aquatique Aqualône, piscine Charly-Kirakossian, ainsi que les complexes sportifs Pierre-Quinon et Frédéric-Mistral,
• La mise en place d'un centre local d'information et de coordination (CLIC).



Les représentants de la commune :

Titulaires : M. Laurent TEIL et Mme Nathalie MOREL
Membre suppléant : Dominique FONLUPT




Pour en savoir plus,
le site de EBER