Bandeau inférieur

FOIRE AUX DINDES / Patrimoine/Histoire/Culture/Le patrimoine et l'histoire/Le barrage au fils de l’eau

Le barrage au fils de l’eau


Vue du barrage de Sablons Isère 38550


Historique

L'aménagement complet comprend trois ouvrages:

- Le barrage de Saint-Pierre-de-Boeuf
- La centrale hydroélectrique de Sablons
- L’écluse de Sablons


Concession : Compagnie Nationale du Rhône (C.N.R.)
Déclaration d’Utilité Publique : 1972
Inauguration : 1977
Mise en service : 1979

Puissance installée : 160 MW Production annuelle moyenne : 850 millions de kWh

Longueur de la retenue : 15,7 km, longueur du canal de dérivation : 11,3 km, chute moyenne : 12,2 m. L'écluse de Sablons mesure 200 mètres de long sur 11,40 mètre de largeur.

La centrale de Sablons est équipée de quatre groupes de type bulbe, d’une puissance de 40 MW chacun.

plan du canal à Sablons Isère 38550

CNR barrage sur le Rhône à Sablons Isère 38550




Cet aménagement a dans les années 70, bouleversé le paysage de la plaine agricole de Sablons, nécessitant un remembrement important des terres et une modernisation de la profession agricole par la création d’un important réseau d’eau d’irrigation.

CNR écluse sur le Rhône à Sablons Isère 38550L'écluse de SablonsIl a permis par la création d’un seuil au niveau de Moly Sabata de stabiliser les nappes phréatiques et de permettre une alimentation continue des puits notamment en été.

Des aménagements touristiques ont vu le jour notamment sur les communes de Sablons et Serrières par la création d’un vaste plan d’eau, sur la commune de Saint Pierre de Bœuf la création de la première rivière artificielle française ou l’aménagement du port des Roches-de-Condrieu.

Le canal de dérivation a permis la création d’un premier site industriel et portuaire de 100 ha, bénéficiant de la desserte tri modale (rail, fleuve, route) sur les communes de Salaise et de Sablons. Plus de 500 000 tonnes de produits agricoles, chimiques et de matériaux de carrières y transitent annuellement. Une nouvelle zone industrialo portuaire vient d’être créée, elle va offrir un potentiel de développement de 337 ha. Cette zone est reconnue comme le plus important site d’activité économique des rives du Rhône en terme de surface et de potentiel de développement.

CNR usine hydroélectrique à Sablons Isère 38550l'usine hydroélectrique

Cependant la faiblesse des débits du Rhône dans son lit historique reste un problème, des solutions existent et les négociations avec la CNR sont en court.

Cette préoccupation est pris en compte par le  syndicat de communes le SMIRCLAID (Syndicat Mixte Intercommunal Rhône Court Circuité Loire Ardèche Isère Drôme) dont la présidente est Madame DI BIN maire de Sablons.

CNR vue du barrage sur le Rhône à Sablons Isère 38550